Le Nigeria devient le premier pays producteur de riz en Afrique, 8 millions de tonnes de riz par an

Spread the love

D’après les informations de la Rice Farmers Association of Nigeria (RIFAN) le Nigeria produit désormais 8 millions de tonnes de riz par an, ce qui fait du pays le plus grand producteur de riz en Afrique.

Le président du RIFAN, Aminu Goronyo, a révélé que le Nigeria a deux saisons de riziculture, chaque saison 4 millions de tonnes de riz sont produites ce qui fait un total de 8 millions de tonnes sur l'année. 

L'effort étant réalisé par douze millions d'agriculteurs engagés dans la production de la marchandise.
Goronyo a déclaré que le Nigeria n'a pas d'autre choix que d'interdire totalement l'importation de riz avant la fin de cette année.

"Nous avons deux saisons de production et chaque saison, nous produisons en moyenne 4 millions de tonnes, ce qui vous donnera 8 millions de tonnes par an".

Il a ajouté que l'association collabore avec le gouvernement fédéral pour réduire les coûts de production, ce qui entraînera également une baisse du prix du riz sur le marché.
"Nous avons assez de paddy en terre, la même chose avec les rizeries, ils en ont plus que suffisamment en stock, ce qui signifie que nous n'avons pas besoin d'importer de paddy de riz blanchi", a ajouté Goronyo.

De plus, les rizeries ont décrit la contrebande comme un défi majeur pour la production de riz et ses activités dans le pays.

Le président national de Rice Millers, Muhammed Abubakar Maifata, a déclaré que la contrebande était capable de paralyser le commerce du riz dans le pays.

Il a lancé un appel aux douanes nigérianes et à d'autres agences de sécurité pour qu'elles proposent d'autres stratégies qui permettront de faire face à la menace.

«La contrebande est notre principal défi, le riz continue de traverser les frontières terrestres malgré le fait que le gouvernement ait interdit l'importation par les frontières terrestres», explique Maifata.

2 thoughts on “Le Nigeria devient le premier pays producteur de riz en Afrique, 8 millions de tonnes de riz par an

  1. C’est une prouesse et un motif de fierté, non seulement pour le Nigéria , mais aussi pour toute la zone CEDEAO . Il est indispensable pour le Nigéria de prendre les mesures les plus draconiennes qui soient contre la contrabande interne ( Nigéria ) , mais surtout externe ( voisinage ) , en vue de pérainiser cette donne qui effacerait pour de bon la honte qui a consisté pour notre riche sous -région de consommer si longtemps du riz !!!! Asiatique . Là au moins nos ressources seront dépensées à l’intérieur de notre zone économique pour créer d’avantage de plus value aux profit de tous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *